vendredi 30 mai 2014

Mon premier Canyon

De Canyon Sierra de Guara mai 2014
Ce matin il fait beau, on charge les néoprènes et en route pour Argatin. Tout petit affluent du Véro face au Bassender. très peu couru mais idéal pour une initiation.
De VTT Sierra de Guara mai 2014
Descente de trois rappels et cheminement dans des vasques bien rempli, le canyon coule c'est le printemps.
De VTT Sierra de Guara mai 2014
Nous retrouvons le sourire ça fait un bail que nous n'avions pas mis les néoprènes.
De Canyon Sierra de Guara mai 2014
Arrivée dans le Véro nous nous faisons une joie de nager et de se laisser porter par le courant.
De Canyon Sierra de Guara mai 2014

jeudi 29 mai 2014

Faut départ!

Nous partons trois jours en Sierra histoire de se changer les idées et de faire découvrir le canyon à ma fille Léna. Le premier jour les orages menaces nous allons donc faire une boucle de trente kilomètres en VTT, pas mal pour une fille de huit ans.
De VTT Sierra de Guara mai 2014
Nous cheminons dans les plantations d'amandiers et d'oliviers...
De VTT Sierra de Guara mai 2014
De VTT Sierra de Guara mai 2014
De VTT Sierra de Guara mai 2014
Il n'y a pas que la spéléo dans la vie! Je suis pas heureux avec tout ça?
De VTT Sierra de Guara mai 2014
Les orages pètent sur la sierra est nous rattrape... on se met à l’abri dans une église.
De VTT Sierra de Guara mai 2014
Je suis peut être un "spéléo de merde" mais j'ai tout de même éviter cette crue en annulant le Canyon...
De VTT Sierra de Guara mai 2014
Le beau temps revenu nous terminerons cette superbe boucle.
De VTT Sierra de Guara mai 2014

lundi 12 mai 2014

Du côté des Baronnies

Aujourd'hui je suis encore en vacance et comme personne n'est libre pour allez sous terre j'en profite pour faire un peu de prospection. Sous un beau soleil de printemps je me rend donc dans ce coin secret des Baronnies ou pullule de nombreux trous à découvrir. Je rêve de ce que la montagne va m'offrir si je sais le mériter et l'inventer... Après avoir croisé quelques fées et quelques lutins un magicien me montre une cavité caché dans une barre rocheuse.
De Du côté des Baronnies
J'arrive à peine sur site que déjà il me faut tout déballer pour creuser. Rapidement après seulement quinze minutes je passe! derrière la galerie continue dans un gabarie de 0,8 par 0,8 en gros on rampe et parfois on se redresse quelque peu.
De Du côté des Baronnies
Je m'arrête là alors que rien ne me stoppe mais j'aime bien partager la découverte! après seulement une trentaine de minutes un nouveau trou le T11!
De Du côté des Baronnies
De retour en surface je continue ma balade magique, je recroise le T6,T7,T8 et T9 qu'il reste à agrandir (terre et cailloux). Trou à ne pas oublier, sur il y a quelque chose dans ce coin. Je retrouve le T 13 cavité colmaté après une salle de 3x1,2m environs. En dessous se trouve le T10 celui là aussi terminer. Je prend le temps de tout pointer et répertorier pour la base de donnée. Je continue ma promenade cherchant un trésor caché je tombe encore sur une cavité le T14.
De Du côté des Baronnies
Déjà explorer par moi même elle se termine à -2,5m, rien d’exceptionnel. Après une longue marche enfin un nouveau trou se présente très poliment... Le T15, laminoir qui semble se prolonger.
De Du côté des Baronnies
Après quarante minutes de marteau burin l'entrée et fréquentable.
De Du côté des Baronnies
Je peux là aussi me glisser dans son univers secret, derrière un laminoir d'une dizaine de mètres qui continue. Un départ sur la droite demande à être agrandit alors que la galerie principale semble continuer derrière un rétrécissement.
De Du côté des Baronnies
Une courte désobstruction permettra de voir plus loin... A suivre. Je continue ma prospection jusqu'à tomber sur une tête de puits grande comme ma main le T16. Derrière cela semble large et profond...
De Du côté des Baronnies
Après une heure trente de désobstruction acharnée le puits est méconnaissable. Un jet estimé à 15 ou 20 m avec du volume!
De Du côté des Baronnies
Puits en méandre qui s'ouvre sur un plein gaz après 2 mètres de descente.Un palier semble se trouver à -10m suivit d'une autre verticale avec un bel échos... Ce puits étant dangereux pour les animaux et même les promeneurs je balise son contour pour éviter que quelqu'un n'y chute.
De Du côté des Baronnies
Seul la chute des cailloux peut me donner un semblant de rêve jusqu'à ce que nous le descendions...
De Du côté des Baronnies
Trois nouvelles cavité pour aujourd'hui, pas mal... Même trop, 16 cavités à explorer, pour l'instant dans ce secteur, d'autre au Monné et un nouveau puits à descendre vers le col d’Andorre . Ce qui manque c'est pas les cavités mais le monde pour les explorer...
De Du côté des Baronnies

lundi 5 mai 2014

De reour au Monné

En route pour le Monné, décrassage après un baptême bien arrosé chez Tibob... D'ailleurs en 2015 les Aquaterrestres fêteront leurs 20 ans nous commençons donc des aujourd'hui une réflexion pour fêter l’événement...
De Le Monné
Nous allons voir se porche tant convoité sur les flans du Monné...Pour cela Isa et Léna vont me guider avec des talkiewalkie. Arrivé sur place je n'ai aucune difficulté pour localiser Isa et Léna sur leur promontoire. Il en est tout autre pour moi au milieu d'une forêt épaisse...Mais après plusieurs minutes Isa m’aperçois et le guidage peu commencer. Ses indications étant précisent après un bon crapahute j'arrive au porche qui n'est qu'un simple abris sans continuation. Par contre le secteur et aussi prometteur et demandera une prospection plus fine... Par contre de nouveau j'aperçois au loin sur un autre versant un porche à visiter un autre jour.
De Le Monné
En prospectant je tombe sur un petit canyon très jolie avec un lapiaz de toute beauté tout cela sera à fouiller mais là pour l'instant je profite du paysage magique ou je m'attend à croiser une fée à tout moment.
De Le Monné
De Le Monné
Ici tout me retiens mais Isa et Léna m'attende aux trous aperçu il y a une dizaine de jours, je remonte donc jusqu'à eux... Nous ouvrons une entrée qui sera bouché à -2m.
De Le Monné
Après je pars équiper une vire qui mène à une belle entrée découverte par Isabelle. Quinze mètres de cordes et un spit seront nécessaire.
De Le Monné
L'entrée de 1,5m par 0,8 se trouve en fenêtre sur une barre rocheuse derrière cela continue...
De Le Monné
Il y a un puits de six à sept mètres qui restera à descendre car je suis à l’extrême bout de ma corde. J'aperçois le fond qui semble bouché mais je ne distingue pas l’intégralité. De retour à l’extérieur j'équipe ma fille pour qu'elle descende en rappel sur les pentes raide du Monné.
De Le Monné
Léna doute de l'arbre qui tient sa corde, avec ton poids lui dis je ça devrai aller...
De Le Monné
Voyant l'arbre vaciller je me longe dessus pour l'haubaner mais rapidement il casse tout de même!
De Le Monné
J'attache donc Léna directement sur moi cela au moins devrai tenir...
De Le Monné
Voilà pour aujourd'hui deux nouveaux trous découvert, de belles cascades et un secteur encore vierge à prospecter...

jeudi 1 mai 2014

La grotte se défend

Pour changer il pleut, c'est la mousson Pyrénéenne, dehors la température ne change pas 13°. Aujourd'hui c'est un interclub Miguel des Aquas, Jean-Luc du Snec et Véro du GSHP. Nous retournons à Titouanouk pour continuer la désobstruction et voir un peu mieux la suite de la galerie de la bête. Jean-Luc part équiper un ressaut dans la galerie des excentriques pour de future exploration. Véro et moi partons voir le résultat de la désobstruction d'hier...
De Galerie de la bête
Après les vingt cinq mètres de ramping la galerie de la Belle permet de nous redresser.
De Galerie de la bête
Et d'admirer le concrétionnement en essayant d'en casser le moins possible.
De Galerie de la bête
Nous attaquons le déblaiement des gravats, encore une désob réussi. Nous passons et directement je scrute se qui se révèle dans le petit trou de 15x20 cm... ça continu dans le même gabarie mais par là ça ne passera pas. A droite je me glisse vers un passage qui m'oblige à m’ôter le casque. Tout le zef vient de là et il est de plus en plus fort. Je distingue très bien le départ d'une nouvelle galerie remontante qui repart en sens inverse. Avant il faut sécuriser le passage précédent car un bloc menace de tomber. Véro remarque une formation remarquable, un mur parfait sur le côté de la galerie. C'est bleffant que la nature puisse faire quelque chose d'aussi parfait!Après réflexion j'émets l'hypothèse d'un fantôme de roche qui résulte d'une dissolution des carbonnades tandis que le reste de la roche conserve sa structure, ici les bancs calcaire...
De Galerie de la bête
Pendant que je perce la roche Véro part aider Jean-Luc qui coince dans les étroitures...
De Galerie de la bête
Le Mass n'est pas là ce qui aurait bien arrangé JL bloqué de toute part. Mais avec un peu de burinage ça passe.
De Galerie de la bête
Maintenant que Jean-Luc nous à rejoint nous pouvons retourner en arrière, allez JL motivé...
De Galerie de la bête
Malheureusement il faudra encore deux allez retour et deux pailles pour sécuriser le tout. Nous sommes rompu, Jean-Luc a froid il ressort donc le perfo pendant que Véro et moi préparons un dernier trou dans l'étroiture de la suite. La ralonge étant trop courte je rajoute un rouleaux de dix mètres. Je vous passe les détails pour raccorder le tout ou avec ma douceur j'ai exploser la bobine. Toujours est il que rien n'à marché, fil trop long, fil coupé, on verra ça la prochaine fois...Mes bleues ne veulent plus se refaire cette galerie de la bête.
De Galerie de la bête
Dehors on ne ressemble plus à grand chose...